Nous vous proposons les outils qui permettent de mieux comprendre le contrôle des véhicules et les textes qui régissent la profession et l’ensemble des contraintes qui sont imposées à la fois aux installations de contrôles et au propriétaire du véhicule :

La règlementation qui régit le contrôle technique est assez complexe, de nombreux points de contrôle sont effectués.
 

Il est simple d’effectuer quelques vérifications avant le contrôle technique afin d’éviter certaines observations sur le rapport et même parfois une contre-visite.
 
15% d’observations et/ou de contre-visite peuvent être évitées en vérifiant:
- la pression et l’aspect visuel général de vos pneus
 
13% d’observations et/ou de contre-visite peuvent être évitées en vérifiant:
- le bon fonctionnement de l’éclairage du véhicule: feux de croisement, feux de position, feux de route, feux stop, clignotants, feux de détresse, feux de plaque arrière
 
6% d’observations et/ou de contre-visite peuvent être évitées en vérifiant:
- la bonne fixation et lisibilité des plaques d’immatriculation
- le bon fonctionnement des essuie-glaces et du lave-glace
- l’état du pare-brise
- le bon fonctionnement des ouvertures (portières, capot, coffre, vitrage)
- l’état et la fixation des rétroviseurs
- l’attache et le réglage des ceintures de sécurité
- la bonne fixation des sièges (si vous possédez un siège bébé, nous vous conseillons de l’enlever avant le contrôle technique)
- le bon fonctionnement du klaxon